“Lors de sa séance, Marc se plaint de
sa solitude. Au lieu de chercher pourquoi, nous mettons en scène comment il coupe
le contact dès qu'une forme d'intimité s'installe. Il lui faudra plusieurs séances
pour réaliser à quel point sa peur de l'engagement fait fuir ses partenaires...”

 G. Masquelier. Psychologue, psychothérapeute.
La Gestalt aujourd'hui, choisir sa vie, 3 éd., Retz, 2008