36% des demandeurs en psychothérapie consultent pour un blocage affectif, un épisode ou un état dépressif, des conduites à risques, des addictions, de l'angoisse, de l'anxiété, un sentiment de solitude, violences sexuelles, etc.

29% pour des difficultés relationnelles dans leur couple, dans la relation parents/enfants, dans leur relation professionnelle ou sociale.

14 % au cours d'épreuves telles que maladie grave, divorce, perte d'emploi, deuil...

12 % recherchent un accompagnement dans leur processus de croissance pour un épanouissement de leurs facultés personnelles.

9 % sont dans une période de transition : adolescence, maternité, paternité, adoption, ménopause, retraite, etc.

Etude-sondage de E.Poitevin, A.Herbin et A.Charbonnel